Conférence de Jean Dupuy, "Ma vie, mon oeuvre"

Ce vieux monsieur est venu nous parler de son parcours artistique. Très sympathique et très drôle, un chic type.
Il a travaillé à New York, fait des travaux sonores avec des anagrammes, inventé des dispositifs de scénographie. Il a insisté sur le terme "Art vivant".
Il a gardé un café décafeiné qu'Aurélie s'est empressée d'aller lui chercher, pour garder une contenance à l'oral, car il nous a avoué être très timide. Comment ça je ne relève que les informations inutiles ?
C'est dans ma prise de note, y'a même un top five de ses meilleures blagues :

- Nous étions grâce à cette installation directement plongés dans le pavillon de l'oreille... ça tombe bien... puisque nous sommes dans un pavillon... le pavillon Bosio...


- Tout ceci dans notre propre oreille en fait,  bien que les oreilles ne soient pas toujours propres...













Mathilde s'est prise pour sa maman, et l'a materné durant toute la conférence à ce pauvre Jean Dupuy...
Mais il était heureusement sourd et n'entendait aucune de ses interventions...





This entry was posted on mardi 11 janvier 2011. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. Les mots tendres sont interdits.